ganglion


ganglion

ganglion [ gɑ̃glijɔ̃ ] n. m.
XVIe; bas lat. ganglion, gr. gagglion
Petit renflement sur le trajet des vaisseaux lymphatiques et de certains nerfs. Ganglion lymphatique. fam. glande. Ganglion nerveux. Ganglion sympathique, parasympathique. Ganglions du cou, de l'aisselle, de l'aine. Inflammation, engorgement des ganglions lymphatiques. adénite, bubon, lymphogranulomatose. Fam. Cet enfant a des ganglions, une inflammation des ganglions.

ganglion nom masculin (bas latin ganglion, du grec gagglion) Petit renflement arrondi ou fusiforme, présent en certains points des vaisseaux lymphatiques (ganglion lymphatique) et des nerfs (ganglion nerveux). ● ganglion (expressions) nom masculin (bas latin ganglion, du grec gagglion) Ganglion nerveux, amas de cellules formant un petit renflement sur le trajet des nerfs.

ganglion
n. m. Petit corps arrondi situé sur le trajet d'un vaisseau lymphatique ou d'un nerf. (C'est dans les ganglions lymphatiques, gonflés, que se forment les lymphocytes et les plasmocytes en cas d'infection. Un ganglion nerveux est formé par la réunion de nombreuses synapses.)

⇒GANGLION, subst. masc.
A. — ANAT. et PHYSIOL. Petit renflement arrondi ou fusiforme sur le trajet des vaisseaux lymphatiques (ganglions lymphatiques) et de certains nerfs (ganglions nerveux). Ganglion cervical, étoilé, plexiforme; ganglions bronchiques, thoraciques. Alors les deux nerfs situés au dessus de l'œsophage produisent un ganglion de forme alongée ovale, duquel naissent plusieurs filets nerveux qui se rendent aux muscles qui meuvent les mandibules et à ceux qui agissent sur la tête (CUVIER, Anat. comp., t. 2, 1805, p. 335). Sur le trajet des racines postérieures, on observe un renflement qui correspond à des ganglions d'un type particulier appelés ganglions spinaux (QUILLET Méd. 1965, p. 320).
Rem. En méd. vétér., même signification. À ce sens s'ajoute une autre accept. : « engorgement de la taille d'un œuf de pigeon, constaté à la suite d'une fatigue extrême, sur le trajet du tendon fléchisseur antérieur ». Mais on désigne sous le nom de lymphangite un engorgement des postérieurs, chaud, sensible, douloureux, avec retentissement sur les ganglions de l'aine (GARCIN, Guide vétér., 1944, p. 182).
B. — Cour. Petite tumeur occasionnée par l'inflammation d'un ganglion. Un pauvre vieux en particulier nous montrait les ganglions de son aine, gros comme des œufs de poule (GIDE, Voy. Congo, 1927, p. 760). « Et là, ça te fait mal? » Il palpe l'avant-bras gonflé, puis le bras jusqu'aux ganglions enflammés de l'aisselle (MARTIN DU G., Thib., Consult., 1928, p. 1053).
En partic. Ganglions synoviaux. Hernie de la synoviale articulaire ou tendineuse. (Ds Nouv. Lar. ill.-Lar. encyclop., ROB.).
P. métaph. Quelque chose qui le dépassait indéfiniment venait des grandes ailes déchiquetées de Tchapéï et de Pootung, couvertes d'usines et de misère, pour faire éclater les énormes ganglions du centre (MALRAUX, Condit. hum., 1933, p. 193). J'ai bien fait de venir, se dit-il. L'Amérique me réussit (...). J'aime le rythme de ces grands ganglions urbains, l'animation de la circulation et le bondissement des ascenseurs au haut des maisons droites comme des avenues (MORAND, Homme pressé, 1941, p. 292).
REM. Ganglionné, -ée, part. passé adj. Qui a des renflements semblables à des ganglions. P. métaph. Main ganglionnée de bagues (FARGUE, Piéton Paris, 1939, p. 61).
Prononc. et Orth. : []. Ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. Av. 1590 « petite tumeur globuleuse » (PARÉ, V, 6 ds LITTRÉ; 2. 1757 « petit organe globuleux » (Encyclop.). Empr. au b. lat. ganglion « sorte d'enflure », lui-même empr. au gr. « tumeur sous-cutanée, glande ». Fréq. abs. littér. : 401. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 1 649, b) 198; XXe s. : a) 56, b) 157.

ganglion [gɑ̃glijɔ̃] n. m.
ÉTYM. V. 1560; bas lat. ganglion, grec gagglion.
Petit renflement sur le trajet des vaisseaux lymphatiques et de certains nerfs (ganglions nerveux).Ganglions lymphatiques, formés d'une couche médullaire (cordons) et d'une couche corticale (follicules) entourées par un système caverneux (sinus) et par une capsule fibreuse périphérique.On dit aussi, fam., glandes lymphatiques. || Chaîne de ganglions. Ganglionnaire. || Relatif aux ganglions. Adénoïde. || Dépression du ganglion d'où partent les vaisseaux afférents. Hile. || Vaisseaux afférents du ganglion. || Ganglion du cou, de l'aisselle, de l'aine. || Fonctions des ganglions : formation des globules blancs, arrêt des germes infectieux. || Maladies, engorgements, inflammations des ganglions lymphatiques (→ Éloigner, cit. 22). Adénite, bubon (→ Dur, cit. 4; enflure, cit. 2), lymphogranulomatose.Ganglions nerveux formés de cellules nerveuses entourées de tissu conjonctif. || Ganglions crâniens, spinaux, sympathiques, parasympathiques.
1 Les innombrables fibres nerveuses, dont ils sont pourvus (les organes), viennent de la double chaîne des ganglions sympathiques qui se trouvent au-devant de la colonne vertébrale, et des autres ganglions placés autour des vaisseaux de l'abdomen. Ces centres ganglionnaires commandent à tous les organes, règlent leur travail. D'autre part, grâce à leurs relations avec la moelle, le bulbe, et le cerveau, ils coordonnent l'action des viscères avec celle des muscles dans les actes qui demandent l'effort du corps entier.
Alexis Carrel, l'Homme, cet inconnu, III, XI.
2 Quant aux ganglions lymphatiques, ce sont de petites masses arrondies que l'on sent rouler sous le doigt, principalement à l'aine, à l'aisselle et au cou. Leur hypertrophie si commune chez les enfants lymphatiques, constitue les « glandes ».
P. Vallery-Radot, Notre corps…, IV, p. 56.
Méd. || Ganglions synoviaux. Kyste. || Ganglion anatomique, accompagnant le chancre syphilitique.
Fam. || Cet enfant a des ganglions, une adénite.
DÉR. Ganglionite, ganglionnaire, ganglionné.
COMP. Gangliforme, ganglioside.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ganglion — GANGLIÓN, ganglioni, s.m. Formaţie anatomică de formă sferică sau alungită, alcătuită dintr o masă de celule şi situată pe traiectul unui nerv sau al unui vas limfatic; momiţă1. [pr.: gli on] – Din fr. ganglion. Trimis de gall, 13.09.2007. Sursa …   Dicționar Român

  • Ganglion — Gan gli*on, n.; pl. L. {Ganglia}, E. {Ganglions}. [L. ganglion a sort of swelling or excrescence, a tumor under the skin, Gr. ?: cf. F. ganglion.] 1. (Anat.) (a) A mass or knot of nervous matter, including nerve cells, usually forming an… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Ganglion — (gr. γάγγλιον gágglion „Geschwulst“, „knotenartig“) steht für: ein von einer Kapsel umschlossener Nervenzellknoten, siehe Ganglion (Nervensystem) eine gutartige Geschwulst an Gelenkkapseln oder Sehnen, siehe Ganglion (Überbein) eine ähnliche,… …   Deutsch Wikipedia

  • Ganglion — Sn einfache Nervenbahn per. Wortschatz fach. (17. Jh., Form 19. Jh.) Entlehnung. Zunächst entlehnt aus l. ganglium, dann an dessen Vorbild gr. gagglíon Geschwulst angepaßt. Der Plural ist eingedeutscht (Ganglien).    Ebenso ne. ganglion, nfrz.… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • ganglion — (n.) 1680s, from Gk. ganglion tumor, used by Galen for nerve bundle. Of unknown origin; according to Galen, the proper sense of the word was anything gathered into a ball …   Etymology dictionary

  • ganglion — ganglìōn m <G ganglióna> DEFINICIJA pat. mala cistična oteklina, tumoru slična tvorba, ob. na šaci ETIMOLOGIJA lat. ← grč. ganglíon …   Hrvatski jezični portal

  • ganglion — [gaŋ′glē ən, gaŋ′glēän΄] n. pl. ganglia [gaŋ′glēə] or ganglions [special use of LL ganglion, a swelling < Gr, tumor, prob. redupl. < IE base * gel , to form into a ball > CLING, CLOD] 1. a mass of nerve cells serving as a center from… …   English World dictionary

  • Ganglĭon — (gr.), 1) (Anat.), s. Ganglien; 2) (Chir., Überbein), kleine, erbsen bis wallnußgroße Geschwülste, bestehend in wassersüchtiger Austreibung der unter den Muskelsehnen liegenden Schleimbeutel, s.d …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Ganglĭon — (griech.), Knoten, Nervenknoten (s. Ganglien), auch Überbein. G. Gasseri, s. Gehirn …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Ganglion — Ganglĭon (grch.), Ganglienknoten; auch Überbein (s.d.) …   Kleines Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.